Sur la commune de Théoule sur mer, à l’extrémité occidentale des Alpes Maritimes, il y a un rivage nommé La Pointe de l’Aiguille. A cet endroit, la couleur du paysage change au gré de la saison. Le panorama est un amalgame de vert de la végétation, du rouge des rochers plongeant dans une mer bleue turquoise au bord doré de sable fin. C’est un lieu sans équivoque. Il est tout simplement digne d’une carte postale. La petite plage enfoncée dans ce décor est une destination lointaine qui fait rêver et qui fait sortir des ordinaires plages bruyantes des stations balnéaires.

Présentation du lieu

Il y a bien longtemps, l’anse naturelle de Théoule était un lieu d’aiguade pour les bateaux qui s’y amarraient. Ces navires y faisaient escale pour s’approvisionner en eau douce puisque l’endroit dispose de plusieurs sources. Au cours des siècles et des années, la commune de Théoule sur mer s’est transformée de village de pêcheurs en une station balnéaire et une destination de vacances parmi les plus prisées des touristes étrangers et des vacanciers nationaux qui sont en quête de l’originalité. En effet, cet endroit dispose de plusieurs paysages originaux et la pointe de l’Aiguille et sa plage en sont des exemples.

Infos sur la plage

La plage de la pointe de l’Aiguille à Théoule sur mer est accessible entre les mois d’avril et octobre et les mois de novembre et mars. Cet ensemble de paysage fait partie d’un parc naturel préservé voilà pourquoi l’accès y est réglementé. On peut encore pratiquer à cet endroit la pêche traditionnelle. Maison peut aussi admirer l’aquaculture qui se développe bien dans cette zone. En général, ce qui intéresse les visiteurs c’est la baignade. Certains spots y sont aussi parfaits pour faire de la plongée sous-marine et aller admirer les richesses sous l’eau de ce lieu.