Saint-Malo est une ville dont il est facile de tomber amoureux. Figurant parmi les destinations les plus prisées de Bretagne, la ville séduit de nombreux visiteurs, en particulier des familles, qui s’entichent de ses plages ou de ses monuments remarquables. Les remparts, les grandes marées, le Fort National ou encore le Fort de La Conchée figurent notamment parmi les sites à ne pas manquer lors d’un séjour à Saint-Malo. La ville est par ailleurs un point de départ intéressant pour découvrir les autres destinations bretonnes alentour. Certaines familles s’offrent par exemple une escapade à Dinard, Saint-Lunaire, Saint-Suliac ou Saint-Père… pour ne citer que ces localités. Plongée dans l’une des plus belles destinations d’Ille-et-Vilaine.

Les grandes marées

Saint-Malo est l’endroit idéal pour vivre au plus près l’expérience des plus grandes marées d’Europe.A marée haute, les visiteurs sont tout bonnement stupéfaits du spectacle de vagues qui viennent s’échouer sur la digue du sillon. Il arrive que des vents violents en provenance du nord-ouest y mettent du leur, on se rend compte à quel point la nature peut se déchaîner.

Mais un séjour en camping bord de mer Saint Malo est surtout l’occasion parfaite pour profiter du cadre paisible au moment de la marée basse. Les vacanciers en profitent entre autres pour déguster des fruits de mer sur les côtes bretonnes. Certaines prennent le temps d’aller les pêcher eux-mêmes, souvent en famille ou parfois entre amis. Les grandes marées de Saint-Malo offrent en tout cas un vaste « terrain de jeu ».

C’est aussi quand la mer se retire que l’on a la chance de découvrir les nombreux trésors de la baie. Dans le sable ou les rochers, on trouve notamment des crabes, des crevettes, des coques, des moules et d’autres coquillages. Cela fait notamment le bonheur des enfants, qui ont la chance de pêcher des coques avec les pieds. Bref, avec les grandes marées, on ne risque pas de s’ennuyer sur les côtes bretonnes.

Les remparts

Laissez-vous tenter par une visite guidée de ces sites emblématiques de la ville et de la région. Plusieurs escaliers permettent aux visiteurs de monter sur les remparts et donc de profiter d’une vue panoramique sur la mosaïque de paysages alentour. Il faut environ une heure pour faire le tour de toutes les enceintes, mais il est possible de monter ou descendre pratique où bon vous semble.

Nombreux sont les touristes qui montent au niveau de la porte Saint-Thomas, juste après le château surplombant la plage de l’éventail, d’où ils profitent d’une vue imprenable sur le Fort National. Les visiteurs longent alors l’école de la marine marchande, qui mène sous la tour Bidouane, qui, elle aussi, offre une vue agréable.

Le parcours qui commence à la porte Saint-Thomas mène jusqu’à la maison du Québec. La visite peut se poursuivre au niveau du Grand Bé jusqu’au Bastion de la Hollande. Si vous envisagez de faire un tour complet des remparts, vous arriverez alors au-dessus du Môle des Noires, ce qui vous conduira à la place Chateaubriand.

Le Fort National

Familles, couples et groupes d’amis sont nombreux à tomber sous le charme des murs de Saint-Malo. Le Fort National figure notamment parmi les vestiges les plus visités de la ville et même de Bretagne. Il est par ailleurs possible de l’admirer depuis les remparts. Monument emblématique du paysage malouin, le Fort est édifié en 1689 par l’architecte Vauban avec pour objectif d’assurer la défense de la cité. L’édifice était en effet important dispositif militaire, comme en témoignent entre autres ses anciens noms, « Fort royal » ou « Fort impérial ».

L’une des particularités de ce vestige historique est qu’il est bâti au milieu de la mer, ce qui le rend d’ailleurs vulnérable aux dommages du temps. Des travaux de rénovation sont souvent entrepris pour le pont-levis, les grilles ainsi que les murs.

Le monument fait partie d’une longue série de forts qui jonchent la côte jusqu’au Cap Fréhel. Si certains prennent le temps de le visiter, d’autres se contentent de l’admirer lors de balades en bord de mer. En optant pour une visite guidée, on a en tout cas la chance de découvrir les souterrains du Fort, l’occasion de revivre les aventures et les batailles qui eurent lieu dans la baie, durant plusieurs siècles.

Cette plongée dans des époques reculées permet en effet de se rappeler que la cité a plusieurs fois manqué d’être réduite en cendre. C’est justement le Fort National qui a permis d’éviter le pire.

La visite du fort permet par ailleurs d’admirer les paysages alentour. Le monument breton offre notamment deux kilomètres de vue panoramique sur l’agglomération de Saint-Malo, ainsi qu’une vue imprenable sur la Baie (Cap Fréhel, Ile des Ebihens, Fort de Latte). On ne peut pas trouver meilleur décor pour faire de belles photos avec les proches.